En 1837, j’avais dix-sept ans


Enfin, sur les tablettes des librairies, le quatrième tome de la grande saga Feu de l’écrivaine Francine Ouellette. Publié chez Libre Expression, En 1837, j’avais dix-sept ans est le plus récent roman historique de cette grande auteure québécoise. J’y ai participé en tant que réviseur historique. Un grand honneur pour une grande histoire.

Cette entrée a été publié dans Actualités. Ajoutez en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *